Lettre adressée au conseil national de DierAnimal (version française)

Lettre adressée au conseil national de DierAnimal (version française)

donderdag 5 december 2019 14:55

Gand, le 25 septembre 2019

 

 

Chers membres du conseil national,

 

 

Nous souhaitons tout d’abord vous féliciter ainsi que féliciter Victoria Austraet pour avoir obtenu un siège au sein du gouvernement bruxellois. Etant donné que DierAnimal devient une valeur sûre dans le monde politique belge, nous voudrions mettre en avant quelques points importants, qui selon nous, devraient être résolus le plus vite possible afin de garantir un avenir durable pour DierAnimal. Durant la dernière campagne (ainsi que la période qui a suivi), nous avons remarqué, en tant que candidat, sympathisants mais aussi électeurs, quelques points importants dont nous voudrions voir une solution. Nous avons donc trois sujets importants: communication, transparence et participation.

 

Tout d’abord, nous avons remarqué que la communication venant des membres du conseil national envers les candidats sur les listes, les (vices)-président(e)s, mais aussi les membres et les électeurs était insuffisante et même inexistante pendant la campagne et qui, à ce jour n’est toujours pas optimale. Il n’y avait pas de plan de communication stratégique, ce qui a fait que nous avons dû nous débrouiller par nous-même. Pendant certains moments, cela avait pris une tournure positive (le département de la Flandre Orientale était la seule à être en ordre avec les documents des frais des élections), mais ce qui ramenait aussi à d’autres moments à recevoir un feedback défensif et non respectueux de certains membres du conseil national. Etant donné que d’autres tâches administratives se déroulaient de façon chaotique, nous proposons de créer un groupe de travail qui transcrirait toute les tâches selon les protocoles afin que les responsables et/ ou membres actifs savent quoi faire pendant les campagnes électorales, les actions menées, les contacts avec la presse, etc.

 

Si nous partageons tous ces protocoles avec les membres, nous obtiendrons une collaboration efficace. Ceci nous ramène donc au point suivant ‘transparence’. Avoir de savoir quel chemin nous prendrons ensemble en tant parti politique, il est nécessaire de nous communiquer toutes les décisions internes mais aussi par exemple les conseils de l’Animal Politics Foundation, dont vous mentionnez régulièrement. Dans le contexte de la transparence, nous recevions par exemple souvent la question des électeurs et membres de ce qui en devient des cotisations qui financent le parti DierAnimal. Nous vous avons transféré ce genre de question mais nous n’avons reçu aucune réponse. Ce qui fait que nous ne pouvons pas avoir confiance en ce qui concerne ce sujet. Augmenter la transparence grâce à un forum ou un Google Drive pourrait améliorer le fonctionnement du parti. La transparence crée la confiance et donne de la clarté concernant le fonctionnement du parti dont les gens peuvent y trouver leur place et aussi partager leur expertise et connaissance.

 

Nous arrivons donc à la participation. L’expertise et la connaissance de nos membres doivent être reconnues et utilisées par notre parti. Souvent le manque de temps, de personnes et d’expertise par les membres du conseil national sont à l’origine du manque de communication et transparence ce qui fait en sorte qu’il y a un manque de participation. Beaucoup de personnes voudraient s’investir afin de voir le parti grandir. Participer activement aide à cela. Participer donne aux membres un sentiment important d’appartenance.

 

Le congrès annuel des membres est un moment idéal de participation. Il est important de demander et respecter l’avis de tous les membres surtout en ce qui concerne le contenu du programme et les statuts du parti. Tous les membres ont un droit de vote comme font les autres partis politiques. Il en ressort dans les statuts de DA que la plus grande partie des membres n’ont aucun droit de vote. Nous vous conseillons donc d’organiser annuellement un congrès et donner à chaque membre le droit de vote, si nous voulons conserver le sens de la démocratie. 

 

Nous partageons avec vous nos préoccupations parce que nous constatons qu’énormément de membres (actifs) de DierAnimal nous quittent et nous remarquons que ces trois points sont les conséquences importantes des départs. Nous souhaitons de tout coeur que nos inquiétudes soient  prises au sérieux et que ces points soient reconnus comme manquants et qu’une solution sera trouvée au plus vite.

 

Nous croyons en un parti qui défend l’animal, l’homme et la planète et nous espérons que les membres du conseil national ne veuillent que le meilleur pour ce parti comme nous le voulons. Avec cette lettre, nous voulons vous aider à une meilleure et durable collaboration pour l’avenir de DierAnimal. 

 

 

Merci de votre collaboration.

 

 

Bien à vous

Creative Commons

dagelijkse newsletter

take down
the paywall
steun ons nu!