Le solidarity shop afghan : une solidarité en direct au coeur de Kaboul
Afganistan, Solidarity shop -

Le solidarity shop afghan : une solidarité en direct au coeur de Kaboul

vrijdag 5 november 2010 12:32

Le “solidarity shop”est une initiative de la communauté afghane en Belgique, lancée par le responsable du comité belge de solidarité avec l’Afghanistan, Samir Hamdard (photo). Lors d’une visite à Kaboul en octobre 2009, Samir a établi les contacts qui ont permis de lancer ce “solidarity” shop à Kaboul.

Pourquoi une telle initiative ?

Les personnes à l’origine de ce projet sont résolument opposées à la guerre en Afghanistan, menée aujourd’hui par l’OTAN. Ce pays est continuellement la proie d’intérêts géopolitiques dont est victime la population. Cela fait 30 ans que les Afghans subissent un état de guerre ou d’occupation. Aujourd’hui encore, les victimes de cette guerre – en premier lieu les trop nombreux réfugiés ou déplacés internes – sont littéralement abandonnés. L’Afghanistan détient aussi un triste record, celui du plus grand nombre de veuves proportionnellement à la population globale. Certains parlent même d’un million et demi de veuves, dont 30 à 50.000 dans la seule ville de Kaboul, tandis que l’espérance de vie d’une femme afghane est de 46 ans et que chaque veuve a en moyenne 3 à 5 enfants. Les femmes ne peuvent pas travailler hors de chez elles et c’est la plupart du temps les jeunes enfants qui garantissent les maigres revenus de toute la famille en devenant cireurs de chaussures ou petits vendeurs. Le solidarity shop s’adresse directement à ceux qui en ont le plus besoin. L’aide internationale a en effet tendance à ne parvenir que rarement à ceux qui en ont vraiment besoin et à plutôt financer les salaires élevés d’experts internationaux ou être détournée par ceux qui ont le pouvoir de le faire. Voilà pourquoi nous avons choisi cette aide de personne à personne.

Comment est organisé le solidarity shop ?

Le solidarity shop dispose d’un petit local dans un quartier populaire de Kaboul, à partir duquel des colis almentaires sont distribués aux familles. Un colis se compose de farine, riz, haricots, lentilles, huile, sucre et thé et coûte approximativement 50 euros par mois, soit l’équivalent de 13 euros par semaine.

Deux bénévoles sont à pied d’oeuvre dans le magasin : l’un pour la gestion de l’aide et l’autre pour l’accompagnement des femmes. Depuis la Belgique, le comité de solidarité est en contact direct avec eux.

Donner une perspective d’avenir aux familles

Les familles de veuves qui entrent en ligne de compte pour le solidarity shop reçoivent deux fois par mois un colis alimentaire qui leur permet de survivre. En outre, un contrat est conclu avec chaque famille : pour recevoir les colis, il faut s’engager à envoyer au moins un de ses enfants à l’école, avec priorité pour les petites filles.

Ces familles se réunissent également tous les mois pour développer des moyens de s’aider mutuellement. Elles se concertent ainsi sur leurs besoins les plus importants et sur la possibilité d’organiser en semble l’un ou l’autre projet qui pourra améliorer leur situation. C’est aussi l’occasion de donner de leurs nouvelles vers la Belgique.

Pour soutenir le solidarity shop

Vous pouvez soutenir ce projet et parrainer une famille en commençant un ordre permanent ou en effectuant un don sur le compte 001-1951388-18 de Médecine pour le Tiers Monde avec en communication “Afghan solidarity shop”.

  • Avec 13 euros, vous financez un colis alimentaire.
  • Avec 50 euros, une famille entière se nourrit pendant un mois.

Les ordres permanents assurent quant à eux la stabilité de ce projet et permettent à des enfants d’être scolarisés de manière stable.

Aidez-nous aussi en organisant une action de solidarité (diffusion de notre exposition photo disponible sur simple demande, souper de solidarité,…) ! Pour cela, prenez contact avec Samir Hamdard, le responsable du projet ici en Belgique : 0486.356.93.59 of via Samir.

 

Bron  Danny Claes 

 
 

dagelijkse newsletter

take down
the paywall
steun ons nu!