Copenhague 2009, vaste fumisterie

Copenhague 2009, vaste fumisterie

maandag 15 maart 2010 12:21

Copenhague 2009, une vaste fumisterie envers les citoyens et les ONG.
Devant l’égoïsme de certains et l’indécision des autres, nous sommes une fois de plus à la case départ.

On connait déjà la position de l’ancien Président américain Georges Bush à ce sujet « Le mode de vie des américains n’est pas négociable » et malgré les promesses du nouveau gouvernement en place lors de cette conférence, les États-Unis, plus grands pollueurs de la planète avec le « tout pétrole », rien n’a bougé d’un iota.

Bref des promesses mais rien de législatif ou juridique n’est ressorti de ce que l’on peut appeler « un foutage de gueule » envers les ONG, les citoyens et le peuple de la planète entière qui attendaient enfin du concret.

Il est aussi sans compté la présence des « sponsors » qui ont été présenté comme les mécènes de cette conférence sans qui elle n’aurait pas pu avoir lieu : constructeurs automobiles et compagnies pétrolières fournissant véhicules et carburant pour nos politiques et décideurs; la grande distribution et autres « bienfaiteurs » étaient aussi présents comme si nos pays n’avaient pas les moyens de financer cela eux-même; on invite les plus grands pollueurs à redorer leur blason et à se faire de la pub bon marché …

Le changement climatique, tout le monde en parle déjà depuis longtemps. Mais ce qu’on dit moins, c’est que ses conséquences sont d’ores et déjà existantes et dévastatrices : écosystèmes ravagés, variabilité climatique extrême, hausse du niveau des océans… Plus de 200 millions de personnes en sont déjà les victimes : Inondations, sècheresses, maladies tropicales, pénuries d’eau, migrations forcées…

Il est urgent d’agir. En effet, sans action concrète et rapide de la communauté internationale et de l’Europe en particulier, qui doit prendre des décisions en résistant aux influences des lobbies industriels, nous allons droit dans le mur…

dagelijkse newsletter

take down
the paywall
steun ons nu!